Les lois naturelles de l’enfant

A propos de l'auteur...
Céline Alvarez

Céline Alvarez est une auteure et conférencière française, linguiste de formation, née en 1983 à Argenteuil. Elle se fait connaître en 2016 en faisant paraître Les Lois naturelles de l'enfant, livre où elle relate une expérimentation qui, menée entre septembre 2011 et juin 2014 dans une école maternelle de Gennevilliers placée en « zone d'éducation prioritaire », aurait abouti à un développement impressionnant de la personnalité et des compétences cognitives des enfant

Coin pédagogie de base Coin neuroscience Coin vie de classe 

Quelle merveilleuse découverte !!!

Un élan nouveau vers la pédagogie de demain, grâce au livre de Céline Alvarez «Les lois naturelles de l'enfant» ainsi qu'à la conférence qu'elle a donnée à L'ULB le mardi 16 mai 2017.

Voici en quelques mots, ce que cette chercheuse tente de promouvoir .



Céline Alvarez démontre les grands principes de la pédagogie grâce à l'apport des découvertes faites en neurosciences. Elle nous rappelle les points essentiels à développer dans nos classes selon les cinq lois naturelles de l'enfant .

Tout d'abord, la MOTIVATION doit être endogène, c'est-à-dire qu'elle doit venir de l'enfant lui-même. Notre « job » est donc de fournir à chacun d'entre eux, de quoi réveiller sa curiosité, son enthousiasme.
Ensuite, il est essentiel que nos élèves aient conscience que c'est en faisant des erreurs qu'ils apprennent ! Il est temps d'en finir avec l'erreur barrée en rouge ! Sans erreur, l'individu ne peut pas réajuster sa pensée. L'ERREUR doit être vue comme quelque chose de positif, se tromper est un besoin dans le processus de l'apprentissage.
La troisième loi est liée à l' AUTONOMIE. Pour cela, nous devons favoriser le développement des fonctions exécutives telles que : la mémoire du travail, le contrôle inhibiteur (en jouant à « 1,2,3 soleil » ou « Jacques a dit » ) et en travaillant la flexibilité cognitive (permettant de détecter l'erreur et de trouver une stratégie pour la dépasser). Celle-ci conduit également à la persévérance et à la créativité. Il est également important en maternelle, comme en primaire, de laisser l'enfant faire seul quand il le demande.
Notons également que le STRESS est toxique. A cause du stress, certaines zones du cerveau se réduisent et les fonctions exécutives se paralysent. De plus, il empêche de prendre des décisions appropriées ainsi que le développement de l'empathie.
Pour finir, pour apprendre, nous avons besoin d'un ENVIRONNEMENT social POSITIF et PORTEUR. Nous avons besoin de bienveillance et d'empathie , de nous sentir bien ce qui favorise une humeur stable et nous rend plus fort, plus capable.

Rappelons-nous également qu' APPRENDRE est un réflexe qui se fait, en principe, de manière naturelle et sans effort, que l'être humain est un être social qui évolue grâce aux LIENS qu'il tisse avec les autres et qu'il est doté d'un cerveau avec une certaine plasticité, il continue donc à se développer quel que soit l'âge.


Avec ces différents principes biologiques universels, faisons l'école de demain en n'oubliant pas qu'il n'y a qu'une méthode, celle de l'enfant !!!

Ce livre se lit très aisément et reste passionnant du début à la fin (environ 400 pages). Sous la forme d'un témoignage, Céline Alvarez nous raconte son expérience de trois ans en classe de maternelle avec ses anecdotes, ses pistes pédagogiques, ses doutes et ses réussites...


A lire aussi au le coin pédagogique


5 découvertes de la neuroscience qui appuient la pédagogie Montessori
5 découvertes de la neuroscience qui appuient la pédagogie Montessori

« La première tâche de l’éducation est d’agiter la vie, tout en la laissant libre pour qu’elle se développe », a affirmé María Montessori il y a plus d’un siècle. Aujourd’hui, le triangle éducatif sur lequel se base sa pédagogie et ses principes fondamentaux sont mis en évidence par la neuroscience.


Les lois naturelles de l'enfant
Les lois naturelles de l'enfant

Ce site reprend les points essentiels abordés dans son livre "Les lois naturelles de l'enfant" et des vidéos illustrant ses propos.


L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves
L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

L’empathie des professeurs serait un soutien de taille pour la réussite scolaire des élèves. C’est ce que montre une étude pluri-universitaire finlandaise menée sur 10 ans.


A lire aussi au Le coin sur la neuroscience


Apprendre à résister
Apprendre à résister

rien n'est plus amusant que d'observer un enfant qui s'interroge. Que se passe-t-il dans son cerveau?


Les lois naturelles de l’enfant (vidéo de démarrage)
Les lois naturelles de l’enfant (vidéo de démarrage)

Aujourd’hui, les neurosciences et les sciences du développement humain en général, nous donnent les grandes lois fondamentales qui régissent le développement harmonieux de tout être humain.


Comment se développent les fonctions cognitives chez l’enfant
Comment se développent les fonctions cognitives chez l’enfant

Les expériences des neuroscientifiques ne cessent de le confirmer : le cerveau du bébé est très performant et ce dès la naissance. Mais les capacités intellectuelles des petits ne se développent pas toutes seules et de façon linéaire. Le point sur le développement cognitif du jeune enfant avec Josette Serres, docteure en psychologie du développement.


A lire aussi au le coin de ma classe


Les lois naturelles de l'enfant
Les lois naturelles de l'enfant

Ce site reprend les points essentiels abordés dans son livre "Les lois naturelles de l'enfant" et des vidéos illustrant ses propos.


Lire Ecrire Compter
Lire Ecrire Compter

Ce site est un incontournable pour tous les enseignants qui veulent développer une pédagogie par le jeu. Jeux de lecture, de calcul, de numération, de compréhension, individuels ou à plusieurs,... A vos plastifieuses !!!


L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves
L’empathie des professeurs favorise la réussite scolaire des élèves

L’empathie des professeurs serait un soutien de taille pour la réussite scolaire des élèves. C’est ce que montre une étude pluri-universitaire finlandaise menée sur 10 ans.