Comment détecter un dyslexique ? Voici les 37 signes qui ne trompent pas !

Dyslexies 

La plupart des dyslexiques présentent une dizaine de signes et comportements listés ci-dessous. Ces caractéristiques varient bien entendu d’un individu à un autre mais aussi d’un moment à un autre pour une même personne.

Article de Dyslexie quand tu nous tiens

Vous ne savez pas si votre enfant (ou votre élève) est dyslexique ? Voici les 37 signes qui permettent de détecter un dyslexique. Si votre enfant/élève correspond à une dizaine de ces 37 signes, il se peut qu’il/elle soit dyslexique. N’attendez donc pas car plus la dyslexie est détectée tôt, mieux elle pourra être prise en compte !

Ces signes ont été mis en place par l’association international Davis Dyslexia. © par Ronald D. Davis 1992<

Général



Ces signes généraux peuvent être appliqués à tous les DYS, les TDA(H), les enfants précoces.


  • Apparemment brillant, intelligence supérieure à la moyenne, s’exprimant bien à l’oral, mais incapable de lire, d’écrire ou d’orthographier au niveau de sa classe.




  • Étiqueté paresseux, sot, peu soigneux, immature, « manque de travail » ou « problème de comportement ».




  • N’est pas suffisamment en difficulté pour justifier d’une prise en charge.




  • Bon QI mais échoue aux évaluations en classe. Réussit mieux à l’oral qu’à l’écrit.




  • Se croit bête. A peu d’estime de soi. Dissimule ses faiblesses grâce à des stratégies de compensation ingénieuses. Niveau de frustration et de stress élevé face à la lecture et aux contrôles.




  • Doué pour les arts, le théâtre, la musique, les sports, la mécanique, l’art du conte, le business, les affaires, le design, la construction ou les métiers d’ingénieur.




  • Se disperse et rêve souvent. Se perd facilement et n’a pas la notion du temps qui passe.




  • A du mal à soutenir son attention. Peut paraître hyperactif ou absent.




  • Apprend plus facilement à travers la manipulation, les démonstrations, l’expérimentation, l’observation et les supports visuels.



 



Vision, lecture, orthographe



Signes qui correspondent plutôt à la dyslexie et à la dysorthographie.




  • Se plaint de vertige, de mal de tête ou de mal de ventre lorsqu’il lit.




  • Désorienté par les lettres, les chiffres, les mots, les séquences ou les explications orales.




  • Lorsqu’il lit ou écrit, fait des répétitions, des substitutions, des omissions, des additions, des transpositions et des inversions de lettres, de chiffres et/ou de mots.




  • Se plaint de ressentir ou de voir des mouvements non existants lorsqu’il lit ou écrit.




  • Donne l’impression d’avoir des problèmes de vision non confirmés par un bilan ophtalmologique.




  • Excellente vue et très observateur ou alors manque de vision binoculaire et de vision périphérique.




  • Lit et relit en ayant du mal à comprendre.




  • Orthographe phonétique et incohérente.



 



Lire la suite




Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Dyslexie quand tu nous tiens

A lire aussi au le coin sur la dyslexie


ReaderPen
ReaderPen

Lecture dynamique de texte : il suffit de surligner le texte, ligne par ligne ou à l’intérieur d’une ligne, et celui-ci est instantanément reconnu, analysé par reconnaissance optique de caractères, puis lu à voix haute.


5 étapes pour enseigner à un élève dyslexique.
5 étapes pour enseigner à un élève dyslexique.

Utiliser un enseignement multisensoriel simultané (EMS). Évaluer de façon différente. La structure des journées scolaires. Avoir un plan d’intervention pour chaque élève. Développer un sentiment de confiance avec l’enfant.


L’As des sons complexes
L’As des sons complexes

Créé par Nancy Gagné ce jeu de cartes est simple, ludique et rapide.