Déficit de l’attention: et si vous en étiez atteinte?

TDA/H Vivre ensemble 

Qu'est vraiment le déficit de l'attention ? Y-a-t-il des personnes proches de vous qui en souffre ? Comment leur venir en aide?

Article de Chatelaine

Geneviève s’inquiète pour ses fils. Loïc, cinq ans, est une véritable tornade, et Zacharie, sept ans, pique des colères pour un rien. Elle consulte donc un spécialiste. Peut-être souffrent-ils d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ? Mais voilà, ce n’est pas eux qui reçoivent ce diagnostic… c’est elle ! « Je suis tombée des nues, dit-elle. Contrairement à mes garçons, je suis plutôt tranquille, dans la lune. » Cette affection est héréditaire, mais, pour l’instant, elle ignore si ses enfants sont atteints : « L’évaluation prend du temps, mais nous connaîtrons bientôt les résultats. »

Geneviève Jolicoeur, 33 ans, a toujours éprouvé des problèmes de concentration. Et, pour compliquer les choses, son métier, interprète auprès d’enfants malentendants en milieu scolaire, lui demande une attention soutenue. « Avec le TDAH, c’est comme si les sons avaient tous la même importance. Avant de prendre des médicaments, je devais sans cesse me répéter que c’était la voix de l’enseignant qui comptait, et non le bruit des crayons des élèves. Je faisais tellement d’efforts pour rester concentrée que j’en avais mal aux épaules. » Fatigue, irritabilité, autant dire que ses journées de travail l’exténuaient.

Le TDAH est un problème neurologique qui affecte deux neurotransmetteurs impliqués dans le mécanisme de l’attention : la dopamine, qui facilite le maintien de l’intérêt, et la noradrénaline, qui, entre autres, filtre les stimulus inappropriés. Ces messagers chimiques permettent aussi d’organiser ses idées et de rester concentrée sur la tâche. « À l’école, je passais de justesse, ajoute-t-elle. Mais je me suis tout de même rendue à l’université. »

Le déficit d’attention est souvent associé à des problèmes d’apprentissage. « Pourtant, des personnes atteintes décrochent des doctorats, note la psychiatre Annick Vincent, une des rares spécialistes au Québec. Tout dépend des stratégies mises en place pour les aider. » Et cela n’a rien à voir avec le quotient intellectuel. Les gens ayant un TDAH ont souvent un QI dans la moyenne ou élevé.

Pas reposante !
Environ un adulte sur 20 est touché mais seuls 10 % d’entre eux reçoivent un diagnostic… la plupart du temps quand ils consultent pour leur enfant ! Jusqu’au milieu des années 1990, on croyait que ce trouble se résorbait avec les années. Mais les chercheurs ont observé que les jeunes patients, lorsqu’ils atteignent leur majorité, restent distraits, brouillons et désorganisés, malgré l’absence d’hyperactivité.

Ainsi, ils oublient leurs rendez-vous, arrivent en retard, gèrent mal leurs affaires personnelles. Certains sont rêveurs, absents, alors que d’autres sont impulsifs : ils mènent de front plusieurs activités, mais ne terminent pas ce qu’ils ont commencé, agissent sur des coups de tête ou disent tout haut ce qu’ils pensent. Ils ont parfois du mal à conserver leur emploi. Et la routine les ennuie.



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Chatelaine

A lire aussi au le coin réservé aux TDA/H


Devoirs et TDAH
Devoirs et TDAH

Les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention peuvent rencontrer de nombreux défis quand vient le moment fatidique des devoirs, de par leurs difficultés d’autorégulation et de fonctions exécutives. Souvent longs et laborieux, les devoirs peuvent rapidement devenir épuisants, tant pour ces enfants que pour leurs parents.


Gigoter améliore l’attention
Gigoter améliore l’attention

« Arrête de bouger, assis-toi et concentre-toi! ». Combien de parents et d’enseignants prononcent ces paroles au quotidien? En prononçant ces paroles, vous avez la meilleure intention du monde. Et si c’était l’inverse? Si le mouvement et l’agitation permettaient de stimuler l’attention et d’améliorer l’apprentissage?


TDAH, autisme, TOC : des marqueurs communs
TDAH, autisme, TOC : des marqueurs communs

Le Trouble de Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), les Troubles du Spectre Autistiques (TSA) et les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) partagent des dysfonctionnements communs dans le réseau nerveux reliant les hémisphères cérébraux.


A lire aussi au Le coin pour vivre ensemble


Devoirs et TDAH
Devoirs et TDAH

Les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention peuvent rencontrer de nombreux défis quand vient le moment fatidique des devoirs, de par leurs difficultés d’autorégulation et de fonctions exécutives. Souvent longs et laborieux, les devoirs peuvent rapidement devenir épuisants, tant pour ces enfants que pour leurs parents.


OUAD
OUAD

Once Upon A Dream… Balayons la différence pour que chaque enfant puisse s’épanouir pleinement !


L’éducation émotionnelle
L’éducation émotionnelle

L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée 200 activités pédagogiques et ludiques