Les six profils d'enfants surdoués

Haut potentiel 

Cet article est le premier d’une série de neuf qui seront publiés quotidiennement à compter d’aujourd’hui dans le cadre d’un dossier présentant les six profils d’enfants surdoués. L’ensemble du dossier est basé sur l’article de référence rédigé par George Betts et Maureen Neihart, paru en 1988 dans le Gifted Child Quarterly , journal de la NAGC ( National Association for Gifted Children, aux Etats-Unis) et d’autres sources utlérieures.

Article de Les enfants précoces

Bien que déjà ancienne, la classification établie par les auteurs est toujours d’actualité et semble même rencontrer aujourd’hui un certain regain d’intérêt. C’est en tous les cas un sujet incontournable des livres et sites web consacrés aux enfants surdoués. Nous nous devions donc de la mettre à votre disposition à notre tour.
Après la présente introduction, vous découvrirez  les six profils types au rythme d’un par jour, puis un tableau récapitulatif vous donnera pour chacun de ces profils des éléments précis et des conseils pratiques. Le dossier se terminera par un quizz pour vous permettre de déterminer le profil de votre propre enfant.

Six profils d’enfants plutôt qu’un groupe homogène de surdoués



Après plusieurs années d’observations, d’entretiens et de lectures, Georges Betts et Maureen Neilhart ont donc identifié six profils distincts d’enfants et d’adolescents à haut potentiel. Ces profils permettent d’aider les enseignants et les parents à prendre en compte les comportements et les besoins d’élèves variés, semblables mais pourtant différents.
Les enfants surdoués sont la plupart du temps  présentés comme faisant partie d’un groupe homogène. Quand une distinction est faite entre certains d’entre eux, elle l’est sur la base de différences dans leurs capacités intellectuelles (enfant précoce, à haut QI, à très haut QI…), de leurs aptitudes  ou de leurs centres d’intérêt plutôt qu’à partir de leur personnalité, marquée par des comportements, des émotions et des besoins divers. Le but de l’article originel était de décrire un modèle théorique pour établir les profils d’enfants surdoués manifestant d’évidentes différences sur ces trois plans.



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Les enfants précoces

A lire aussi au le coin pour les HP


Leo Monnet Enfant surdoue
Leo Monnet Enfant surdoue

Vincent est un enfant surdoué. A 9 ans et demi, il possède un QI de 130, largement supérieur à la moyenne. Avec ses mots, empreints d'une maturité surprenante, il décrit comment il vit cette différence, son rapport aux autres, et sa solitude.


Mais qui sont vraiment ces enfants à haut potentiel?
Mais qui sont vraiment ces enfants à haut potentiel?

On les appelle enfants à haut potentiel, voire en abrégé enfants HP, enfants précoces, surdoués ou encore zèbres. Nathalie Alsteen, coach et thérapeute spécialisée dans leur accompagnement, préfère les appeler « émotifs talentueux ». Qui sont vraiment ces enfants ? Et surtout, comment les aider à trouver au mieux leur place ? Nathalie Alsteen a tenté de répondre à ces questions lors d’une conférence organisée le mois dernier par Parents-Thèses, au Cook&Book à Woluwé-Saint-Lambert (Bruxelles).


Le surdoué connaît aussi l'échec scolaire
Le surdoué connaît aussi l'échec scolaire

Avoir une intelligence hors du commun ne signifie pas pour autant tout réussir, et haut la main. Certains jeunes rencontrent de grandes difficultés à l'école, et les programmes scolaires qui leur sont réservés sont rares.