Dyspraxie en classe : grille des signes d’appel

Dys Dyspraxies 

La dyspraxie fait partie de ces troubles dits TSLA : “troubles spécifiques du langage et des apprentissages”. Elle peut se repérer dès la maternelle en observant l’enfant en classe. Le repérage fait partie des missions de tout enseignant mais celui-ci se trouve souvent bien dépourvu d’outils pour cela.

Article de Agopal

Pour l’aider, voici une grille d’observations proposée par la Direction Académique des Services Départementaux de l’Éducation Nationale des Landes selon un document réalisé par Marie-Neige Dubarry (psychomotricienne) et Claudine Gay (enseignante spécialisée), Centre référent de Tarbes. Ce repérage n’est en rien un outil de diagnostic mais il permettra à l’enseignant de cibler les difficultés de l’élève afin de pouvoir l’aider.

Grille



Télécharger la grille ici



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Agopal

A lire aussi au le coin des dys


Sophielit
Sophielit

site de référencement de littérature jeunesse


Merci la dyspraxie
Merci la dyspraxie

Voici quelques aménagements légitimes offerts à tous vos élèves


L’As des sons complexes
L’As des sons complexes

Créé par Nancy Gagné ce jeu de cartes est simple, ludique et rapide.


A lire aussi au le coin sur la dyspraxie


Merci la dyspraxie
Merci la dyspraxie

Voici quelques aménagements légitimes offerts à tous vos élèves


Les aménagements conseillés pour un sujet dyspraxique
Les aménagements conseillés pour un sujet dyspraxique

La dyspraxie est un trouble du développement : il s’agit d’une anomalie de la planification et de l’automatisation des gestes volontaires. Le cerveau n’intègre pas correctement les séquences motrices qui permettent l’automatisation des gestes.


La dyspraxie verbale
La dyspraxie verbale

Pour parler, il faut coordonner plusieurs mouvements, dont ceux de la langue, des lèvres et des cordes vocales. L’enfant qui présente une dyspraxie verbale a de la difficulté à planifier et à programmer tous les mouvements nécessaires pour émettre les sons correctement. C’est comme s’il avait de la difficulté à envoyer les bonnes instructions de mouvements à sa bouche.