Les intelligences multiples

Intelligences multiples 

Ma vision de l'école repose sur deux hypothèses : la première est que tout le monde n'a pas les mêmes capacités ni les mêmes intérêts, et que nous n'apprenons pas tous de la même façon. [...] La seconde hypothèse est plus douloureuse : c'est qu'il est impossible aujourd'hui à quiconque d'appréhender le savoir dans son intégralité.

Article de Learn

Description des huit types d'intelligence selon Howard Gardner



Document réalisé par Pierrette Boudreau, conseillère pédagogique à la CS de la Rivière-du-Nord et Ginette Grenier, conseillère pédagogique à la CS des Affluents, 2003. Reproduit avec leur autorisation.

Inspiré de divers documents, dont Intelligences multiples de Howard Gardner et de la revue Educational Leadership, septembre 1997

gauc heL'intelligence linguistique
L'intelligence linguistique (ou verbale) consiste à utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l'on pense. Tout comme l'intelligence logico-mathématique, on la mesure dans les tests de QI. Elle permet l'utilisation de la langue maternelle, mais aussi d'autres langues. C'est aussi l'intelligence des sons, car les mots sont des ensembles de sons. Les personnes auditives ont ainsi beaucoup plus de facilité à entendre des mots que de voir et de retenir des images.
Tous les individus qui manipulent le langage à l'écrit ou à l'oral utilisent l'intelligence linguistique : orateurs, avocats, poètes, écrivains, mais aussi les personnes qui ont à lire et à parler dans leur domaine respectif pour résoudre des problèmes, créer et comprendre. Victor Hugo maîtrisait à merveille ce type d'intelligence.


L'intelligence logico-mathématique
Les chercheurs et chercheuses en biologie, en informatique, en médecine, en science pure ou en mathématique font preuve d'intelligence logico-mathématique. Ils utilisent les capacités intellectuelles qui y sont rattachées, soient la logique, l'analyse, l'observation, la résolution de problèmes. Cette forme d'intelligence permet l'analyse des causes et conséquences d'un phénomène, l'émission d'hypothèses complexes, la compréhension des principes pas toujours évidents derrière un phénomène, la manipulation des nombres, l'exécution des opérations mathématiques et l'interprétation des quantités.
Il existe une dimension non verbale et abstraite dans ce type de fonctionnement du cerveau, car des solutions peuvent être anticipées avant d'être démontrées. Albert Einstein est représentatif de cette forme d'intelligence.



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Learn

A lire aussi au le coin des intelligences multiples


L’éducation émotionnelle
L’éducation émotionnelle

L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée 200 activités pédagogiques et ludiques


Mélofun à Noël
Mélofun à Noël

Activité qui permet aux enfants de découvrir leur mélofun sur les rythmes de Noël


L'atelier Mathifun
L'atelier Mathifun

Dans notre séries de 8 ateliers avec les élèves, voici celui qui présente Mathifun.