Pourquoi les maths et la géométrie nous font si peur ?

Dyscalculies 

On ne naît pas nul en maths, on le devient ! Explications, alors que le gouvernement a annoncé une série de mesures pour casser le cercle vicieux. (en France)

Article de Le Parisien

«J'ai 4 côtés égaux deux à deux, mes côtés sont parallèles deux à deux et mes diagonales ne sont pas perpendiculaires... » Cette définition du parallélogramme vous donne des boutons ? Vous n’êtes pas seul. L’allergie à la géométrie est une maladie courante dans l’Hexagone.

Si la France peut se vanter de couver les meilleurs mathématiciens du monde, dont le médaillé Fields 2014 Artur Avila, elle se désole dans le même temps… de fabriquer des générations de nuls en maths revendiqués. Le problème est pris au sérieux : la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé début décembre, au palais de la Découverte à Paris, une série de mesures pour redorer l’image des maths et relever le niveau des élèves. Les nouvelles technologies pourraient être appelées à la rescousse afin de rendre plus attrayante la géométrie, très présente dans les programmes des années collège.



Source de cette publication
Lisez la suite de cet article sur le site Le Parisien

A lire aussi au le coin sur la dyscalculie


Editions Atzéo
Editions Atzéo

Découvrez un matériel mathématique pour aborder les nombres et les opérations


Les élèves en difficulté
Les élèves en difficulté

Help ! J’ai un élève qui n’y arrive pas en maths ! Il n’a rien compris à la numération! Comment faire ?


La dyscalculie : Quand les chiffres s'emmêlent
La dyscalculie : Quand les chiffres s'emmêlent

Combien font 7-3 ? Lequel des deux nombres suivants est le plus grand : 53 ou 32 ? Quelle somme donnent 5 + 9 ?